A Czestochowa, la Vierge noire veille sur les Polonais depuis 1382

Vierge Noire de CzestochowaAu sommet de la colline de Jasna Gora, littéralement «la montagne lumineuse», le monastère des pères Paulins abrite l’icône de la Vierge noire offerte par le duc d’Opole, Ladislas Jagellon, en 1382. Vénérée par toute la nation, elle se reconnaît aux balafres sur la joue de la Vierge, souvenir du pillage du sanctuaire par les Hussites, en 1430.

En contemplant l’icône, le pèlerin peut voir que Marie indique de sa main l’Enfant-Jésus comme pour signifier que son rôle est de conduire au Christ. Jésus lui-même regarde le pèlerin ; il tient dans une main le livre et de l’autre, bénit d’un geste simple. Les Polonais attribuent à la Vierge noire de nombreux miracles et, dans les moments difficiles de leur histoire, ils se sont beaucoup confiés à elle.

Familier des lieux dans sa jeunesse, Jean-Paul II y a effectué six pèlerinages pendant son pontificat. En août 1991, il a accueilli autour de ce lieu un million de jeunes pour les Journées Mondiales de la Jeunesse.

Avec 4 à 5 millions de visiteurs par an, Czestochowa est l’un des sanctuaires marials les plus fréquentés d’Europe. Chaque été, des milliers de jeunes se mettent en marche depuis tous le diocèses de Pologne jusqu’à la colline de Jasna Gora. Pour les plus éloignés, cela représente 3 semaines de marche!

Retrouvez les photos du pèlerinage des jeunes de Cracovie à Jasna Gora en août 2015 en cliquant ici

Volontaires des JMJ en marche vers Czestochowa

 
rejoindre_un_groupe
le_programme_des_jmj